Un coup dans l’aile

23 septembre 2014

Le patron d’Air France a reconnu que la compagnie avait raté le train du low-coast. Du coup, il faut bien le rattraper au vol. Sauf que les pilotes voient d’un très mauvais œil (ça la fout mal pour des pilotes) le tirage des plans sur  la comète de leur PDG. Au niveau des ratages, le Secrétaire d'Etat aux Transports n'a, lui, pas raté sa sortie. Il appelle à un compromis. Celui-ci est tout trouvé. Air France va suivre la voie tracée par la SNCM.
Dominique Bré

 

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau