Sain et sauf !

29 décembre 2013

A défaut de sauter au plafond de son bureau ministériel, Michel Sapin doit tout de même jubiler. L’inversion de la courbe du chômage est bien en route en cette fin d’année. Après nous avoir embrouillés avec les différentes catégories de chômeurs, le Ministre du Travail vient nous compter maintenant non pas fleurette, mais les demandeurs d’emploi par trimestre. Et là, ça le fait vraiment. En regardant les chiffres en tendance sur plusieurs mois, ils sont bons ! Le rythme de hausse du chômage est moins soutenu. Un élu socialiste  a constaté, lui,  un aplatissement de la courbe.  Des contorsions à nous donner le vertige. On peut toujours se dire que pour eux, plus dure sera la chute.
Dominique Bré

 

 

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau