Remettre les pendules à l'heure

4 juin 2013

Des fois, y a de quoi ruer dans les brancards ! Un voisin avait rendez-vous ces jours-ci à 11h00 à l’hôpital de Château-Thierry. Le spécialiste l’a reçu à 12h30. Le temps de la visite, du trajet retour, il a mis les pieds sous la table à deux heures moins le quart. Mais après Jésus-Christ ! Il a prochainement et toujours à Châto, un autre rencart dans un service différent… à midi ! Je lui ai suggéré d’emmener cette fois-ci un panier pique-nique avec une bonne boutanche. Sinon, c'est quatre heures qu'il va faire ! Parce que les vieux comme nous, ça aime bien manger à l’heure. Certes, ça nous arrive de déroger à la règle, une fois en passant, mais faut pas que ça se répète, sinon c'est la cata. Ca nous chamboule tout et ça nous trotte dans la tête toute la nuit. Faut pas grand'chose pour nous dérégler.
Dominique Bré

Commentaires (1)

1. Jacques Gille 04/06/2013

Décidément le dépassement, qu'il soit d'honoraires ou d'horaire, est une spécialité du corps médical !

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau