Qui c'est qui commande là-d'dans ?!

27 juillet 2015

Ben, c'est l'argent. Comme d'hab. Dans sa villa de Vallauris Golfe-Juan, le roi d'Arabie Saoudite  profite en ce moment du soleil et de la chaleur régnant sur notre pays. Une embrouille opposait apparemment sa seigneurie à la maire de la commune concernant la construction d'un ascenseur destiné à faciliter la descente du souverain à la plage. Le gars n'avait semble-t-il pas déposé de demande de travaux en mairie.  On comprend qu'il avait tout bonnement zappé la fameuse déclaration préalable de travaux Cerfa n° 13703*03. Il faut dire aussi que c'est une véritable prise de tête ce formulaire ! Certains bricoleurs du dimanche abandonnent même l'idée de faire des travaux rien qu'à la vue de la tonne de paperasse à déposer en mairie. Le roi, lui, ne s'était pas démonté la tête et avait engagé les travaux en douce. Sauf que certaines constructions ou modifications ne passent pas inaperçues. Faut pas que déconner comme disait Coluche. Roi ou pas, la maire de la commune avait réussi à faire arrêter les travaux. C'était sans compter sur l'intervention de l’État. Ce dernier vient d'autoriser la poursuite de la construction de l'ascenseur vers la mer. Tu m'étonnes ! C'est la maire Michelle Salucki qui doit faire la tête. En fait, elle l'a plutôt amer.

Dominique Bré

Commentaires (1)

1. Pivoine51 07/08/2015

Dommage que ce ne puisse pas faire jurisprudence.

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau