Optimiste...

1er janvier 2013

… coûte que coûte ! Et pourtant, derrière la façade, il ne semblait pas convaincu lui-même. Un discours torché en moins de dix minutes. Un regard perdu, rivé sur le prompteur.  Une ribambelle de décisions ressemblant comme deux gouttes d’eau à des promesses. Un Président qui fait peur. Les Français devraient faire preuve d’espérance ? 2013 s’annonce de la même veine que les années passées ! Si la santé est là, il ne faudra pas se plaindre. Ce sera déjà ça de gagné.
Dominique Bré

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau