Non, c’est non !

23 novembre 2013

J’en connais un qui va finir par péter une durite ! C’est notre député Jacques Krabal. Après l’embrouille sur la signature des permis de mutations faite par le Ministre de l’Écologie,  voilà que le comité de prospective en énergie de l’Académie des Sciences publie un avis recommandant de lancer la recherche sur les gaz de schiste. Il faut toujours qu’elle ramène sa science, celle-là ! A ce niveau là ce n’est plus un pavé, mais un bloc de la roche-mère cher à Dominique Jourdain jeté dans la mare. Les vieux schnocks trouvent «important de donner leur avis de scientifiques non partisans». Ils trouvent surtout que les problèmes écologiques  liés à la fracturation hydraulique ne sont pas si terribles que ça. Faudra juste prendre des précautions pendant les travaux. Les pétroliers qui manipulent ces professeurs Tournesol sont tout de même de véritables teignes. Ils n’ont pas encore compris que c’était mort jusqu’en 2017. Ce n’est pas la peine d'insister. Ce qui est dit, est dit ! Il n’y aura pas d’exploration d’ici la fin du quinquennat. Elle aura lieu après, sous une autre gouvernance. Suffit de patienter un peu. 2017, c'est pas le bout du monde. Le temps passe tellement vite.

Dominique Bré

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau