N’est pas oiseau qui veut

19 aout 2013

Son nom était Sutton, Mark Sutton. Souvenez-vous. Il avait sauté en parachute déguisé en James Bond, lors de l’ouverture des JO de Londres en 2012. Mercredi en Suisse, il s’est cassé les ailes en faisant un saut en «wingsuit », un sport extrême consistant à sauter dans le vide en combinaison en forme d’ailes. Ces gars là soutiennent qu’ils ne sont pas des fous furieux. On peut parfois se demander ce qu’ils ont quand même dans la cervelle. C'est certain, ce n’est pas en restant les deux pieds sur le plancher des vaches qu’on aura une poussée d’adrénaline aussi forte que ces oiseaux rares. Mais en cas de chute, on aura nettement moins mal.
Dominique Bré
Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau