Merci Patron...

17 septembre 2014

Le MEDEF vient de faire connaître quelques-unes de ses propositions pour relancer l'économie française à la conquête des marchés internationaux : suppression de deux jours fériés, assouplissement des règles sur la durée légale  du travail et du salaire minimum, extension du travail de nuit et du dimanche, etc... en fait quelques bons coups de ciseaux dans ce Code du Travail devenu un empêcheur d'exploiter en rond et de faire sa pelote sur le dos de ces fainéants de salariés plus enclins à réclamer des augmentations de salaires qu'à améliorer les dividendes des actionnaires.
Si ce bon monsieur Gattaz et ses amis semblent avoir une solide formation en sciences économiques et autres techniques de management il semblerait qu'ils aient quelques lacunes en matière de connaissances historiques, alors je leur conseille de relire les décrets du 16 Pluviose de l'an II (4 Février 1794) et du 27 Avril 1848 afin de se souvenir que voici déjà quelques temps que l'esclavage est aboli... 
Jacques Gille

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau