Ma déclaration…

10 avril 2013

 

… chantait France Gall. Une chanson d’amour originale et inoubliable. Vous avez lu les premières déclarations de patrimoine de nos élites ? Pour nous jouer du violon avec une scie égoïne, ils sont fortiches les uns et les autres ! Sauf que là, ça ressemble plus à une chanson de désamour. Ils possèdent des voitures dont on se demande si le contrôle technique est OK et ont un peu de sous sur divers comptes mais rien de bien follichon. Certes, ils ont tous choisir la valeur refuge : la pierre ! Une poire pour la soif quoi.  Y a vraiment pas de quoi s'emballer. Quel parlementaire ou ministre va nous dire les yeux dans les yeux,  qu’il possède un appart de 200m2 face à la Tour Eiffel, une île en Bretagne, une maison en Corse, un chalet à Gstaad en Suisse mais il n’y va jamais car ça fait loin, des œuvres d’art en veux tu en voilà provenant d'un héritage d'une mamie zinzin, des parts de gâteau au nom de sa gonzesse dans des  sociétés basées au Lichtenstein ou à Jersey, c’est caïman pareil et une ou deux voitures dont le compteur de vitesse rend sceptique plus d’un radar pédagogique ???  Il ne pourra jamais nous dire tout ça. Il voudra tant mais il n’osera pas. Remarquez, s’il dit la vérité, il sera décapité !
Dominique Bré

Ajouter un commentaire