Lettre ouverte à un malpoli

17 mars 2015

Mon cher Zlatan,

Du haut de ta morgue et de ta suffisance tu t'es autorisé à lâcher quelques commentaires virulents sur la qualité de l'arbitre ayant officié au cours du match ayant opposé le PSG à Bordeaux allant jusqu'à traiter la France de « pays de m... »

 Je voulais simplement te dire que le football français peut très bien se passer d'un « joueur de m... » dont les performances sont loin d'être à la hauteur du salaire qu'il encaisse et t'inviter à faire rapidement tes valises pour aller, pourquoi pas, exercer ta lamentable dialectique du côté du Qatar puisque c'est là ton véritable employeur.

Sans au revoir !

Jacques Gille

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau