Le vin des philosophes

16 décembre 2014

En 2013, un étudiant a eu la brillante idée de mettre l’air de la ville de Montcuq en conserve et de vendre ces petites boîtes remplies d’air pur et frais sur internet. Un vrai succès. Il y a 5 ans, un restaurateur du Languedoc a eu également une d’idée du même niveau. Pour promouvoir les vins de sa région trop souvent méconnus du grand public, le gars a tout simplement commandé auprès des viticulteurs une cuvée spéciale nommée : Le Vin de Merde. "Le pire… cache le meilleur" peut-on lire sur l’étiquette.  Une incitation à dépasser les préjugés, doublée d’une invitation à découvrir un bon vin du pays d'Oc. Les ventes atteignent 100 000 bouteilles par an en rouge, rosé et blanc. Ce vin qui tape, mais on s’en doutait un peu, les 13,5 est en vente dans la grande distribution. "Mariez le con tenant et le contenu !" invite aussi le créateur. A découvrir avec modération et après avoir chassé la mouche posée sur la bouteille.
Dominique Bré

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau