Le maillet et la calculette

1er août 2013
Bradley Manning risque de se ramasser de 128 à 136 ans de prison après avoir été reconnu coupable de plusieurs charges liées à la violation de la législation sur l'espionnage. On se demande toujours à quoi ça sert de condamner aussi lourdement un accusé. Ce n'est pas une sentence qui tombe au hasard. Le soldat américain est âgé de 25 ans et paraît en bonne santé. A moins de bénéficier de progrès scientifiques phénoménaux permettant e prolonger durablement la vie, il va avoir tout de même du mal à purger sa peine jusqu’au bout. Si la justice américaine fonctionne comme la nôtre, en se tenant à carreau en prison, le condamné va obtenir des remises de peine. En prévoyant large, on est au moins sûr de ne pas se gourer et qu’il ne sortira jamais !
Dominique Bré

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau