La Terre aura le dernier maux

27 avril 2015

 L’industrie de l’escalade rapporterait chaque année plus de 3 millions de dollars au Népal. Quant au tourisme, il avoisinerait les 356 millions. Soit d'après les économistes, près de 2% du PIB national. Après le séisme qui vient de toucher le nord du pays, on s'aperçoit que toute cette manne n'empêche pas  la construction de bâtiments faits de briques et de broc. Comme le titre le journal Libération, le Toit du monde s'est écroulé. Partiellement peut-on dire. Des milliards d'habitants ont tout de même échappé à la cata. Enfin, provisoirement.

Dominique Bré

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau