La fève est à l’intérieur !

20  janvier 2015

En janvier, aux USA, de nombreux pâtissiers vendent désormais des galettes des rois. Sauf que les boutiques préfèrent vendre les fèves séparément plutôt que de les planquer dans les galettes. On ne change pas un américain qui fait un procès pour n’importe quoi. En effet, si un client venait à s’étouffer ou se casser une quenotte, le pâtissier pourrait être poursuivi en justice.
De l’autre côté de l’Atlantique, un produit destiné à être mangé ne doit pas contenir d’élément non comestible. Le Kinder surprise par exemple, est interdit à cause d’un risque d’étouffement. Chez nous, des fèves imposantes, comme notamment un château, sont parfois dissimulées dans les galettes. Avaler une belle demeure de Princes ne serait certainement pas sans risque. Il y aurait surtout un souci avec le passage des deux tours.
Dominique Bré

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau