L’inconscience n’a pas d’âge

31 juillet 2013

Un dimanche noir sur les plages du Languedoc-Roussillon : sept personnes sont mortes noyées sur les grandes plages de l’Hérault. Bravant les interdictions, ces baigneurs âgés de 41 à 73 ans ont été piégés par la houle et des lames de fond. Malgré ses apparences, la Méditerranée n’est pas une mer «morte». Pour en revenir à ces baigneurs et non pas à ces nageurs, ces derniers souhaitaient certainement goûter coûte que coûte à leurs vacances. Sauf que là, ça leur a coûté la vie. Il ne faut vraiment rien avoir dans le ciboulot pour se baigner malgré les drapeaux rouges, l’état de la mer et les multiples appels à la vigilance. Aller à la plage un dimanche matin et finir à la morgue le soir, c'est vraiment triste.
Dominique Bré

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau