L’effet d’une bombe

17 mars 2014

Le mystère autour du vol de la Malaysia Airlines est aussi épais que la couche de pollution revenant s’installer sur notre pays. Aux dernières nouvelles, les enquêteurs américains seraient convaincus que l’avion s’est posé dans un coin. Selon ces derniers, le Boeing 737 est peut-être planqué quelque part pour être réutilisé comme une puissante arme de destruction. Ah ces ricains, ils ont toujours de drôles d’idées.
Ce qui n’est pas drôle par contre, c’est qu’ils ont commencé à me foutre les chocottes ! Chaque jour, dans le sud de l’Aisne, on voit passer des zincs au-dessus de nos têtes. Certes, même si on n’est pas très calé en aéronautique, on sait néanmoins faire la différence entre un avion à hélices et un avion à réaction. Mais c’est pour dire, si maintenant au moins de bruit de ronronnement, il faut lever les yeux au ciel... Mon Dieu, on vit une drôle de vie.
Dominique Bré

Commentaires (1)

1. mercier 18/03/2014

Bonsoir,
Ne pas confondre Boeing 737 et Boeing 777 pas du tout la même taille

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau