Ils vont taper tout le monde !

5 février 2014

En janvier 2008, Nicolas Sarkozy affirmait que les caisses de l’État étaient vides. Six mois plus tard, lors d’une interview, François Fillon en rajoutait une couche en déclarant qu’elles étaient vides depuis trente-trois ans ; la France n’ayant pas voté un budget en équilibre depuis trente-trois ans. Afin que la disette soit moins pénible, les grosses têtes de Bercy cherchent donc à récupérer des sous par tous les moyens. Et tous les moyens sont bons ! Les agents du portique en béton auraient l’intention de faire les poches au géant américain Google. Ce dernier pourrait avoir à payer un redressement fiscal d’un milliard d’euros. Dans la ligne de mire des hommes du Ministre du Budget figureraient également McDo et Amazon. Après les gros, les petits ! En effet, nous autres, les gens, pourrions bien aussi être délestés de quelques subsides si la fin de la déductibilité de la CSG à l’impôt sur le revenu était décrétée. Contrairement aux ricains, pour bon nombre de petits contribuables, ce serait alors un sacré tour de vice.

Dominique Bré

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau