Hallucinant !

4 octobre 2013

Le cerveau de certains chercheurs australiens a tendance à fumer. Des grosses têtes ont concocté une voiture qui décélère quand le conducteur est distrait. L’accélérateur du véhicule peut être commandé par un casque muni de 14 capteurs posé sur la tête du pilote. Le prototype utilise des logiciels qui lui  permettent d’avancer lorsque le conducteur est attentif et de ralentir lorsqu’il ne l’est pas. En France, le cerveau du patron de Renault Nissan est en pleine ébullition. Carlos Ghon prédit la commercialisation d’une voiture sans chauffeur en 2020 ! C'est-à-dire pour demain. En ce moment une pub TV nous montre une voiture se garant toute seule sur le toit d’un immeuble. Un équipementier Français a fait encore plus fort ! Il a conçu un voiturier automatique. Le conducteur descend de sa voiture et laisse celle-ci  chercher une place de parking et se garer !  C’est bien beau tout ça, mais qui sera responsable en cas de collision ? Hum ?  Le conducteur, l’équipementier ou… la voiture ? Vous imaginez deux voitures sans chauffeur en train de remplir un constat amiable sur un parking pendant que les propriétaires sont en train de faire des courses. Ce n’est pas gagné d’avance surtout si l’une d’elle parle allemand ou japonais !
Dominique Bré

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau