Faut pas faire dans la dentelle

10 décembre 2014

A la fin de 2011, la société Lejaby spécialisée dans la lingerie et la corseterie de luxe a été liquidée. 3 entreprises de lingerie ont par la suite repris d’anciens salariés de la société avec des fortunes diverses. En cette fin d'année, le patron ayant acquis la marque Lejaby a annonçé le licenciement d’un tiers des effectifs. En cause, les ventes en Russie, devenue son premier marché. Celles-ci ont chuté de 35% à cause de la crise avec l’Ukraine et de la baisse du rouble. Montebourg n’étant plus là pour jouer les mannequins en made in France haut de gamme, les ouvrières qui vont rester derrière les machines à coudre ont du souci à se faire. En effet, ce n’est pas notre Président coiffé d’une chapka et portant sans doute un slip Petit bateau fabriqué en Loire-Atlantique qui va redresser la situation. Dommage, car en matière de lingerie féminine il en connaît un rayon le bougre !
Dominique Bré

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau