Encore eût-il fallu qu’ils le sussent !

18 mars 2014

Dimanche dernier, mes voisins de «droite», fraîchement débarqués dans la commune, se sont faits toper par mes voisins de «gauche». Ces derniers ne supportant pas le passage d’une débroussailleuse au beau milieu d’un après-midi printanier, ont rappelé les règles concernant le bruit. Le dimanche, ainsi d’ailleurs que les jours fériés, les tondeuses, tronçonneuses et autres outils thermiques peuvent se la donner de 10h00 à midi uniquement ! Le dialogue entre voisins n’est semble-t-il pas parti en vrille. «On ne savait pas» ont répondu les faiseurs de bruit. Un accueil des nouveaux administrés par la mairie, comme cela se fait dans des communes du Sud de l’Aisne, permettrait d’éviter ce genre d’embrouille. Une piste d’amélioration pour le prochain Conseil Municipal à venir…
Dominique Bré

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau