Dommage collatéral

2 juillet 2015
 

La France a chaud. Du coup, la canicule commence à faire des ravages. Une vérification du tri des déchets recyclables aurait dû avoir lieu hier matin à La Chapelle Monthodon.  Un plan avait été monté pour l'occasion. Chaque sac jaune  contenant une ou plusieurs erreurs et donc refusé  à la collecte devait faire ensuite l'objet d'un tri conforme puis d'un signalement à l'habitant ayant commis la bourde. Mais voilà, sans doute pour ne pas souffrir de la forte chaleur, le camion de ramassage est passé vers 4h du mat'. A la fraîche, quoi ! A la fraîche... et dans l'obscurité. Le rippeur aurait-il rencontré des difficultés pour voir le contenu des sacs ou ceux-ci ne présentaient-ils aucune erreur de tri ? C'est la question que l'on peut se poser car les dits sacs jaunes, bien triés ou pas, ont tous été collectés. Le plan est ainsi tombé à l'eau ! 
Dominique Bré

Commentaires (1)

1. Pivoine51 03/07/2015

Bravo pour la coordination.
Faire tout ce tintouin pour des clopinettes.

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau