Dé-ses-pé-rant !

9 avril 2013
On entend à longueur de journée qu’il faudrait vraiment réorganiser les institutions, fusionner, réduire les échelons, le nombre d’élus. Notre Président dit lui-même qu’il faut un choc de simplification ! C’est lui qui a dû avoir encore un choc en découvrant le résultat du référendum alsacien. Faudrait peut-être y aller mollo en ce moment avec le Chef de l'Etat. A force, il va finir par passer l’arme à Gauche ! Bref, le millefeuille a encore de beaux jours devant lui. Il va rester aussi épais et bien crémeux pour un bout d'temps. Les élus alsaciens ont dû faire sauter les bouchons. Un jour, faudra vraiment savoir ce qu’on veut. Remarquez, si le changement n’est pas possible, y a plus qu’à changer de peuple.
Dominique Bré

Ajouter un commentaire