De la délinquance textile

21 mai 2014

Avec Robert Ménard à la tête de la municipalité, les habitants de Béziers ont voulu de l’ordre et de la discipline. Y a pas à dire mais les biterrois sont servis car il ne fait pas dans la demi-mesure le Bébert. Et encore moins dans la dentelle ! Après l’instauration d’un couvre feu pour les mineurs de moins de 13 ans dans l’hyper centre et un quartier populaire de la commune, voici venue l’interdiction d’étendre du linge aux fenêtres. Celle-ci sera tout de même levée entre 22h et 6h du mat. Sauf que la nuit, ça va sécher beaucoup moins bien ! A moins d’interdire au soleil de se coucher.  A propos de couchage, l'étape suivante sera certainement l’interdiction de mettre le lit à l’air. Sauf pendant la même plage horaire ? Une histoire à dormir debout…
Dominique Bré

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau