Ce n'est peut-être pas mort !

16 mars 2015

La proposition de loi du député de la 5ème circonscription de l'Aisne, Jacques Krabal, visant à l'assouplissement du droit d'option des départements souhaitant changer de région vient d'être rejetée à l'Assemblée nationale. En vertu de la réforme territoriale, le changement de région pour un département devra obtenir l’aval des deux conseils régionaux concernés, ainsi que du conseil départemental à une majorité des trois cinquièmes.

La proposition de loi suggérait une majorité absolue, moins contraignante. Elle a été examinée dans le cadre d'une "niche" des radicaux de Gauche. Une niche est une séance mensuelle où des députés et des sénateurs peuvent déposer des propositions de loi. Ils sont alors maîtres de l'ordre du jour, c’est-à-dire des thèmes, qui seront abordés pendant cette séance. Au cours des discussions liées à la réforme territoriale, le député-maire de Château-Thierry-en-Champagne a bataillé sans compter pour faire entendre sa voix. "A la niche !"  lui ont dit aujourd'hui ses opposants. Mais bon, tant que la cabane ne s'est pas retournée sur le chien, il y a toujours un petit espoir.
Dominique Bré

 

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau