Ça craint !

28 janvier 2013

Qui ne va pas à la chasse, peut aussi perdre sa place ! Un automobiliste est mort dimanche dans le département de l’Oise en circulant près d’une battue.  Une balle de fusil de chasse aurait ricoché sur la tête d’un sanglier afin de finir sa course dans celle du conducteur. Certes, les parties de chasse sont maintenant bien indiquées par des panneaux posés sur les accotements. Les automobilistes, cyclistes ou piétons sont pour le moins attentifs. Mais ils s’attendent plus à voir débouler un sanglier ou un chevreuil d’un bois qu’un projectile. Si on doit désormais mettre un casque lourd et un gilet pare-balles avant d’entrer dans une zone de chasse…
Dominique Bré

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau