C'est pas gagné !

31 mars 2015

Le Conseil départemental de l'Aisne est donc composé de 21 binômes issus des urnes. 9 binômes de Droite, 8 de Gauche et 4 d'Extrême-droite vont donc siéger pendant 6 ans.  "Avec une telle répartition, on n'est pas sorti de l'auberge !" note un habitant de Condé-en-Brie, le défunt chef-lieu de canton. Lors d'une cérémonie de voeux, justement à Condé-en-Brie, le député-maire de Château-Thierry-en-Champagne, Jacques Krabal, soulignait que chaque candidat pouvait aller à la bataille avec sa bannière. Mais une fois élu, il fallait ranger celle-ci et travailler ensuite, ensemble,  pour le bien des habitants du territoire. En principe, ça devrait se passer comme cela à tous les étages du mille-feuille. Sauf que ce n'est pas demain la veille. François Bayrou, le maire de Pau et patron du Modem, prêche dans le désert pour cela depuis qu'il est né. Pas de pot, la mayonnaise ne prend toujours pas. Une histoire de temps sans doute.
Dominique Bré

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau