C’est pas du costaud !

9 août 2013

Alors comme ça, la Banque de France prévoit une croissance de 0,1% du produit intérieur brut pour le 3ème trimestre. Une bonne nouvelle qui doit réjouir notre Président-déambulateur des marchés. On ne voulait pas le croire quand il disait qu’il se passait quelque chose ! Sauf qu’à bien y regarder, ça va tout de même pas être du coton. En effet, l’estimation s’appuie sur un indice synthétique confectionné par la banque elle-même. Lorsqu’ils sortent de chez eux pour aller bosser, ces banquiers doivent mouiller leur doigt pour connaître la direction du vent. Reste plus qu'à attendre les prévisions des rois du tableau Excel...
Dominique Bré

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau