C’est pas drone !

26 février 2015

Après la rade de Brest abritant 4 sous-marins nucléaires puis le Palais de l’Élysée, 5 sites parisiens ont été à leur tour survolés par des gros insectes à moteur. Les services de police ont bien tenté de mettre le grappin sur les pilotes des engins, mais sans succès. C’était couru d’avance ! Il faut dire aussi que dans Paname, ce n’est pas fastoche de suivre un objet volant en voiture. Même si la poursuite a lieu la nuit. Tenter d’intercepter ceux qui sont aux manettes en y allant à pinces n’est pas chose aisée non plus. En effet, marcher tout en regardant constamment en l’air sans faire gaffe à ce qui se présente devant soi peut provoquer parfois bien des mésaventures.

Dominique Bré

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau