C’est du déjà vu !

 17 janvier 2014

D’ici 2017, l’État va donc alléger les charges pesant sur les entreprises en zappant les cotisations familiales. En contrepartie, les patrons devront embaucher. Interviewés à la télé, deux petits patrons n’y sont pas allés par quatre chemins. Un artisan employant deux salariés a fait savoir que le montant de cette baisse ne lui permettra en aucun cas de recruter qui que ce soit. Il achètera du matos, point barre ! Le patron d’une petite boite a déclaré, lui, préférer attendre 2017 pour voir… Comme notre pays est constitué majoritairement de PME-PMI, on voit tout de suite ce que ça va donner. Mais au moins, c’est clair et net. Ça change des propos tenus par les restaurateurs lors de l'annonce de la baisse de la TVA. Rappelez-vous ! Ils  promettaient monts et merveilles. Les clients allaient payer une note moins salée. Certains étaient prêts à embaucher sur le champ. D'autres allaient donner un coup de pouce aux salaires. Les grands groupes ont certainement joué le jeu. Quant aux autres, on est restés sur notre faim. On se dirige encore vers un beau fiasco.

Dominique Bré

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau