A la vôtre, quand même !

21 novembre 2013
Il va débarquer comme d’hab à minuit pile. En effet, comme le veut la tradition le Beaujolais nouveau arrive sur les tables le 3ème jeudi de novembre. D’après les professionnels du vin, le millésime 2013 est fruité, gouleyant et croquant.
Fruité, on s’en doute un peu. Faut pas nous la faire, c’est tous les ans la même rengaine. Gouleyant, on en n’attend pas moins d’un bon vin. Sauf qu’avec le Beaujolpif, faut pas que déconner. Croquant, là c’est véritablement un scoop ! Il faut dire aussi qu’il y aurait des mûres, des framboises et des cerises dedans. Pas étonnant alors, surtout si les cerises n’ont pas été dénoyautées !
Il est donc croquant mais pas fondant comme les recettes de Cyril Lignac.  Ah dommage ! Les gars doivent garder certainement ça sous le coude pour nous épater encore plus l’année prochaine. Il est vrai que ce n’est pas facile d’inventer tous les ans une nouvelle piquette.
Dominique Bré

 

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau