Vendanges à Crouttes sur Marne : Le crû 2008

Vendanges 2008 à Crouttes sur Marne

E
t pour terminer cette chronique en beauté voici un

diaporama de ces belles vendanges 2008 !


(crédits photos : Claude David)
 

                               

 

                                                                 

Vendanges 2008, le 25 septembre 2008

Dernier jour

Le "podium à l'envers"


Comme chaque année, on réclame le "podium à l'envers" où de manière aléatoire et totalement arbitraire, on élit celles et ceux qui se s
ont illustrés par leurs bévues, gaffes et autres bêtises.
Ont été nominés pour : Lucile pour s'être coupé le doigt 3 fois au même endroit, Alfredo pour avoir cru aux hélicoptères électriques, Pascal pour le magnifique shampoing au raisin que lui ont fait les filles, Karine pour avoir renversé des caisses de raisin, James pour avoir oublié un copain qu'il devait emmener un matin aux vendanges, Julien pour avoir cassé le cordon du démarreur du chenillard, Guytou pour ses blagues à 100 balles, enfin Evelyne pour être tombé du camion.
Résultat du vote à l'applaudimètre et au gueulemètre : Médaille d'or : Evelyne, argent pour Alfredo, bronze pour James !

Ambiance très cool, quota atteint !

On a prolongé la matinée d'une 1/2 heure pour terminer la dernière pièce dite "la chapelle" (probablement mplacement d'une ancienne chapelle d'une maladrerie aujourd'hui disparue).
Le quota est atteint, la société donnera du blocage sans toutefois obtenir le maximum autorisé, comme l'an dernier. Les prévisions de Mimi étaient donc une fois de plus correctes.

Après distribution de la petite enveloppe (la paie), puis la photo traditionnelle, Ratafia, Champagne Raoul Collet et Nicolas Feuillatte ont coulé dans les verres (avec modération)et Aymeric a dit quelques mots pour remercier toute l'équipe pour avoir travaillé "dans une ambiance très cool et sans anicroche"
On s'est dit : "A bientôt" et pour plusieurs "A l'an prochain !"

C'était donc le dernier article de cette chronique, demain je ferai paraître
une série supplémentaire de photos pour le plaisir des vendangeurs et de leur entourage.
N'hésitez pas, si vous le désirez, à réagir sur le courrier des lecteurs de Basdelaisne !

Claude David
Crédits photos : Claude David

Vendanges 2008, le 24 septembre

Le 8ème jour

Une Miss avec nous
Depuis deux jours, Sylvia, ancienne 1ère dauphine de Miss Champagne-Ardenne nous a rejoint.C'est une fille du village qui soigne également  des vignes et est venue renforcer l'équipe d'Aymeric, un copain d'
enfance.La parcelle du "Pressoir"Ce n'est pas son vrai nom mais tout le monde l'appelle ainsi car elle se trouve précisément face au pressoir coopératif.
C'est un peu la "vitrine" du vignoble des Fortes-Terres car elle donne toujours de belles grappes et... face au pressoir, on ne peut pas la louper !

Cette vigne a été replantée il y a une quinzaine d'annéespar la mèred'Aymeric "Mimi Gobert", l'ancienne vigne arrachée avait environ quatrevingt-ans.

Petite vigneronne

Et deux générations plus tard, Naomi a pris fièrement ses petits ciseaux etest venue nous aider. Hier, avec ses pe
tits camarades de la Maternelle, elle était déjà dans les vignes et au pressoir. A quatre ans, elle commence àprendre conscience du métier qu'exercent ses parents et... peut-être que plus tard...???

Fatima
Et Fatima, malgré le Ramadan et un ménage le matin, un ménage le soir, est toujours parmi nous, souriante et en forme. Bravo !

Les randonneurs
Au moment
de la pause, une troupe de randonneurs a rejoint l'équipe de vendangeurs au repos. Les blagues ont fusé, comme de bien entendu.
-voilà la relève !-Eh, les gars ! on est tous armés (avec nos sécateurs) et on est plus nombreux, on les dévalise ?
-T'imagine dans le journal demain : "un
e équipe de vendangeurs attaque
un groupe de randonneu
rs !"
-Ca délire bien...
-si ca se trouve, on a marché plus qu'eux aujourd'hui !

A demain, dernière journée !
Claude David

 Crédits photos : Claude David

 

Vendanges 2008, le 23 sept

Le 7ème jour

Les enfants de vignerons

Aujourd'hui l'équipe des "Fortes Terres" était sur les coteaux au dessus du  village de Nanteuil, beau paysage de la vallée !

Il y a quelques aller-retour, des gens qu'on réclame dans leur travail pour une journée, des étudiants qui passent un examen, une maman qui est appelée pour son petit, malade à l'école, un créneau de bibliothèque pour votre serviteur qui n'a pas trouvé à se faire remplacer (quatre bénévoles cette année font les vendanges !), une mamie qui va chercher la petite à la crèche  (on l'avait presque oubliée la semaine dernière...)
Les enfants de viticulteurs ont un peu la vie dure par temps de vendanges...
leurs parents ne sont pas aussi disponibles que d'habitude.

Par exemple, la  petite Naomi ce matin a beaucoup pleuré, réclamant sa maman. Elle n'a pas quatre ans et hier au soir, elle mangeait avec les vendangeurs pendant que maman Karine s'occupait de la petite sœur et réglait quelques problèmesadministratifs. Ce matin, maman était déjà dans les vignes quand elle s'est levée, et deux grands-pères et une grand-mère n'ont pas réussi à la consoler de ce grand


 Demain, c'est mercredi, Naomi pourra aller un peu dans les vignes avec de petits ciseaux à bouts ronds couper quelques grappes  comme les grands !

Le beau temps est toujours là et garanti pour le restant des vendanges,
quel bonheur !

A demain
Claude David

Crédits photos : Claude David

Les jours précédents

Commentaires (1)

1. hanna 23/09/2009

J'aime la façon dont vous écrivez vos messages et à exprimer vos pensées! Pas souvent, on peut vraiment trouver toutes les infos worhty sur Internet. J'ai déjà mes propres algorithmes: chaque fois que j'ai besoin de télécharger quelque chose, j'utilise rapidshare http://rapid4me.com SE et chaque fois envie de lire - utilisez Google, mais cela prend tant de temps à vraiment trouver de bonnes ressources! Je suis maintenant votre lecteur fidèle!

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau